Livraison offerte en France métropolitaine à partir de 49€.
En raison d'un nombre important de commandes, les délais de livraison peuvent être allongés. Merci de votre compréhension.

 - 

5 femmes au parcours remarquable

A l’occasion de la journée des droits des femmes, nous avons dressé le portrait de 5 femmes emblématiques du monde de la gastronomie. Participation à Top Chef, reprise de l’entreprise familiale ou parcours atypique, ces femmes ont en commun une force de caractère unique. Avec conviction et persévérance, elles se sont imposées jusqu’au succès dans un univers résolument masculin.

Anne-Sophie Pic

Anne Sophie Pic

Anne-Sophie Pic est l’une des rares femmes françaises à détenir 3 étoiles au Michelin.
Issue d’une famille de chefs sur deux générations avant elle, Anne-Sophie aurait pu se diriger naturellement vers des études de cuisine pour reprendre l’établissement familial, triplement étoilé depuis 1973. Mais elle ne se voit pas dans ce monde et commence des études de commerce. Rattrapée par la passion, elle reprend finalement les rennes du restaurant familial en 1997. Rapidement, elle se distingue par des créations différentes aux associations de saveurs audacieuses. Elle s’impose avec courage dans un univers très masculin, et est récompensée en 2007 par 3 étoiles Michelin.
Autodidacte, Anne-Sophie n’a suivi aucune école de cuisine : « La technique, je l’ai apprise au fur et à mesure en pratiquant ».

Anne-Sophie Pic entourée de 8 collaboratrices qui font l’effervescence de la Maison.

Anne Sophie Pic et ses collaboratrices

Hélène Roche

Directrice Villa Koegui

 
Originaire de Normandie, Hélène commence ses études au lycée agricole et rêve d’un avenir dans l’équitation. En cherchant du travail, elle se retrouve dans un tout autre milieu. Près de chez elle, l’Hôtel Barrière recrute en cuisine où Hélène commence à la plonge. Dans les cuisines, elle se sent vivante, l’atmosphère et le mouvement lui ressemblent et lui plaisent.

Ayant toujours fait en sorte d’être d’égal à égal avec les hommes, elle est cependant convaincue que la mixité est importante, « les femmes apportent autre chose, le sens du détail, une autre forme de management. » Les challenges, c’est ce qui l’anime, et avec travail et persévérance, ils s’en offrent à elle de nouveaux. Après de nombreux postes au sein de grands établissements, elle est nommée directrice de l’Hôtel et Restaurant Villa Koegui. Un parcours atypique et remarquable !

  Stéphanie Le Quellec

Stéphanie Le Quellec


Stéphanie Le Quellec s’est d’abord fait connaître suite à sa victoire dans Top Chef en 2011.
Elle commence sa carrière dans les cuisines du George V à Paris, aux côtés de Philippe Legendre, et prendra plus tard les commandes de deux restaurants du Four Seasons dans le Var. Elle revient ensuite à Paris, au prestigieux hôtel Prince de Galles où elle est nommée cheffe du restaurant. En 2014, elle décroche sa première étoile au Michelin, puis une deuxième en 2019 avant d’ouvrir son propre restaurant. En 2020, seulement 4 mois après l’ouverture, « La Scène » décroche directement 2 étoiles Michelin, un exploit. En 2021, MAM voit le jour, une épicerie fine/traiteur pleine de bonnes choses.
Stéphanie mêle élégance et dépouillement dans des recettes simples mais extrêmement maîtrisées. Son objectif est pleinement assumé : « désacraliser la grande cuisine ».

Plats Stéphanie Le Quellec MAM et La Scène

Naoëlle d’Hainaut

Naoëlle d'Hainaut


Naoëlle d'Hainaut, originaire du Val d’Oise, s’est fait connaître grâce à sa victoire lors de l’édition 2013 de Top Chef. Elle travaille comme sous-cheffe au Bristol auprès du chef triplement étoilé Eric Frechon, puis comme cheffe au restaurant gastronomique de vente-privée.com où elle se forge son identité culinaire. En 2017, elle ouvre son restaurant, l’Or Q’idée, aux côtés de son mari sommelier. 1 an et demi plus tard, Naoëlle décroche sa première étoile au Guide Michelin, un parcours honorable et prometteur.
« Une cuisine délicate, sympa, abordable, pas forcément réalisée avec des produits nobles, mais avec beaucoup de créativité, de saveurs et d‘arômes », voici comment la Cheffe décrit la cuisine de son restaurant.

Le Rouget Naoëlle d'Hainaut

 
Hélène Darroze

Hélène Darroze


Hélène Darroze, originaire des Landes, est issue d’une famille de restaurateurs. Après des études de commerce, elle est embauchée dans l’établissement Le Louis XV d’Alain Ducasse. Elle commence comme commis, puis responsable administrative. Alain Ducasse l’encourage à se tourner vers la cuisine. En 1999, elle ouvre son restaurant landais à Paris et obtient une première étoile en 2001, puis une deuxième en 2003. Plus tard, elle prend les commandes d’un restaurant à Londres et décroche, là encore, une première étoile en 2009 et une seconde en 2011. Son succès continue avec l’ouverture de deux autres restaurants à Paris : JÒIA, un lieu convivial et clin d’œil à sa terre natale ainsi que Marsan, « une réussite incontestable » selon le Guide du Michelin, récompensé par deux étoiles.

Créations culinaires Hélène Darroze

 

Suggestion de lecture

 - 

AM par Alain Milliat s'expose en ville

AM par Alain Milliat s'invite près de chez vous pour une campagne d'affiches inédite pour la marque

Lire la suite
 - 

Sablés à la confiture de fraise

Un classique des goûters d'enfance.

Lire la suite
 - 

Un Cocktail réconfortant au Jus Raisin Sauvignon

Une déclinaison plus végétale du classique Hanky Panky.

Lire la suite
Tous les articles